Bac d'histoire-géo : plutôt que de rendre copie blanche, il écrit un essai sur les homosexuels en Tchétchénie

  • A
  • A
Bac d'histoire-géo : plutôt que de rendre copie blanche, il écrit un essai sur les homosexuels en Tchétchénie
Le jeune homme a ensuite posté des photos de son brouillon sur Twitter@ capture d'écran Twitter
Partagez sur :

Quitte à rater son épreuve, autant mettre son temps à profit pour produire un texte engagé. C'est le choix de Faustin, élève de Terminale L.

Comme nombre de ses camarades lycéens, Faustin, élève de Terminale L à Laval (Mayenne), a été déconcerté par les sujets proposés pendant son épreuve de bac d'Histoire-Géo vendredi. Mais plutôt que de rendre une copie blanche - il s'attendait à une majeure en géo -, il a écrit un manifeste sur les persécutions subies par les homosexuels en Tchétchénie, raconte le HuffPost samedi

Un essai engagé plutôt qu'une page blanche. "Je craignais la copie blanche et je devais rester au moins une heure dans la salle, donc je me suis dit 'autant mettre ce temps à profit'", a expliqué le jeune homme au site Internet. "Puis j'ai pensé au contexte du monde actuel, à la Tchétchénie, et j'ai décidé d'écrire dessus parce que c'était important pour moi." Un travail qu'il a posté sur Twitter après l'épreuve. 



Un texte très commenté. Et ces trois pages de texte ont été partagées plus de 4.600 fois en 24 heures. Elles ont provoqué des commentaires étonnés de gens qui découvraient cette actualité, mais aussi indignés, accusant Faustin d'avoir voulu "faire le buzz". Quoi qu'il en soit, le lycéen est satisfait que son essai ait fait réagir... à défaut de lui faire rattraper son épreuve pour laquelle il n'a rendu que le croquis de géographie.