Bac 2018 : 15 BD à lire pour réviser l'examen

  • A
  • A
Bac 2018 : 15 BD à lire pour réviser l'examen
Histoire, philosophie, physique-chimie : les bandes-dessinées permettent d'aborder la plupart des thèmes étudiés en terminale.@ Montage Europe1
Partagez sur :

Aux côtés des manuels et autres fiches de révision pour le bac, plusieurs bandes-dessinées peuvent aider à assimiler les concepts enseignés en cours. Europe1.fr en a sélectionné quelques-unes.

Pour plus de 700.000 élèves de terminale générale, technologique et professionnelle, c'est déjà la dernière ligne droite. Alors que les premières épreuves du bac sont prévues le 18 juin, les révisions battent leur plein. Au milieu des manuels, cahiers et autres fiches déjà étalés sur le bureau, les aspirants bacheliers pourraient aussi trouver de l'aide en lisant… des bandes-dessinées. Europe1.fr dresse la liste de ces BD particulièrement propices aux révisions.

Pour réviser l'histoire-géo

C'est sans conteste l'une des matières plus difficiles à réviser, tant les dates et les noms à retenir sont nombreux. C'est aussi l'une de celles qui colle le mieux au format bande-dessinée. Ce qui explique leur profusion dans ce domaine.

Au programme des filières S, ES et L, le thème des "mémoires de la Guerre d'Algérie" est notamment abordé dans Histoire dessinée de la guerre d’Algérie, de Benjamin Stora et Sébastien Vassant. Un pavé de 250 pages tout de même, qui évoque à travers portraits, archives et témoignages toutes les dimensions du conflit, y compris la recherche historique.

guerrealgerie


Dans le chapitre sur la Seconde Guerre mondiale, le célèbre Maus, signé Art Spiegelman, peut aussi se révéler intéressant pour son illustration de l’extermination des Juifs dans les années 1940.

>> Quelques extraits à lire ici

Dans un autre genre, Les mauvaises gens, une histoire de militants, peut être une manière de réviser le chapitre "Gouverner la France depuis 1946". Dans cette BD engagée, Etienne Davodeau relate la vie de ses parents et de leur lutte syndicale comme ouvriers, entre 1942 et 1981. 

lesmauvaises


Dans les manuels, on retrouve aussi comme thème : "Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale". Or, les BD sont nombreuses à traiter du sujet. On peut citer les BD reportages de Joe Sacco, Gaza 1956 et Palestine, mais aussi un exemplaire de l'excellente collection "La petite bédéthèque des savoirs" également consacré au conflit israélo-palestinien.

Palestine


Enfin, la trilogie autobiographique Une vie chinoise, de Li Kunwu et Philippe Otié, permet de se plonger dans l'histoire de la Chine, du communisme au socialisme de marché. En somme, le cours "La Chine depuis 1949". La BD Shenzhen, du nom de la ville située en bordure de Hong Kong, retrace elle aussi l'ouverture économique du pays.

Pour réviser la philo

Là encore, les BD ne manquent pas pour assimiler les concepts appris en cours. Comme par exemple La Planète des Sages 2, réalisée par le prof de philo Charles Pépin et le dessinateur Jul. Le principe est simple : à chaque fois, une biographie de philosophe sur une page de texte, et une planche dessinée humoristique.

planete


Comment ne pas citer non plus Philocomix, scénarisé par le duo Jérôme Vermer-Jean-Phillippe Thivet et mis en dessin par Anne-Lise Combeaud. Du "Pour être heureux il faut se connaître soi-même" de Platon au "Il ne faut rien désirer que l’on ne puisse acquérir" de Descartes, la BD présente dix philosophies de l’accomplissement personnel exposées avec autant de précision que de simplicité.

Dessine-moi la philo !, de Nono, présente lui aussi les grands auteurs au programme, avec là encore de nombreux dessins humoristiques. "Ce bouquin fait descendre le philosophe de sa tour et désacralise la philo", explique l'auteur sur le blog La philo zen, la philo j’aime. Lui-même en sait quelque chose : il a enseigné cette matière dans un lycée public de Vannes pendant 35 ans.

Pour réviser les maths

Pour les matières scientifiques, les ouvrages sont plus rares. Mais le très sobrement intitulé Les Maths en BD, de Larry Gonick, permet d'aborder les bases de l'algèbre tout comme les équations plus compliquées. Personnages, petites blagues, exemples et exercices : tout y est ou presque.

Pour réviser la physique-chimie

Eurêka, Larry Gonick s'est aussi attaqué à la chimie, dans La chimie en BD, depuis les fondamentaux jusqu’aux réactions les plus complexes,

Le Mystère du monde quantique, de Thibault Damour et Mathieu Burniat, se penche lui davantage sur la physique. Les aventures de Bob et de son chien Rick, qui mènent l'enquête pour essayer de comprendre les théories et les expériences des grands scientifiques sur les lois du monde atomique. Pour essayer de VOUS faire comprendre, surtout.

quanti

Pour réviser les sciences économiques et sociales

Pour les élèves de ES, La Ligue des économistes extraordinaires, de Benoist Simmat et Vincent Caut, permet de réviser les sciences économiques et sociales tout en s'amusant. Ce manuel en forme de BD présente la vie et l'œuvre de quarante personnalités du monde de l'économie. Avec plusieurs rubriques telles que "Vie sa vie", "Thèses, antithèses, foutaises", "L'anecdote qui tue" et "Pourquoi il s'est planté, merci !".

offre


L’économie en bande-dessinée, de Klein et Bauman, développe aussi les aspects micro-économiques abordés au cours de l'année de Terminale. Trois parties distinctes chapitrent la BD : l’individu, les interactions entre individus et les interactions sur les marchés. À lire du début à la fin, ou à picorer selon les thèmes à réviser : l’offre et la demande, les taxes, l’efficacité de Pareto, la main invisible d’Adam Smith, etc. Enfin, la conclusion de huit pages s'avère un excellent résumé de l'histoire de la micro-économie du 18ème siècle à aujourd’hui.

>> Quelques extraits à lire ici

Last but not least, la très bonne BD Économix, de Michael Goodwin et Dan E. Burr, qui passe en revue les grands courants de la pensée économique, remis dans leur contexte historique. L’auteur, représenté par un petit personnage, intervient lui-même au gré des pages et des concepts pour faire des commentaires bien utiles. Le tout sur 334 pages, tout de même.