Bac 2015 : puis-je contester mes notes ?

  • A
  • A
Bac 2015 : puis-je contester mes notes ?
Partagez sur :

MODE D'EMPLOI - Les rectifications de résultats sont exceptionnelles mais en cas de note surprenante des options existent.

BAC

Les résultats du bac sont tombés et avec eux leur lot de bonnes et mauvaises surprises. Si votre mauvaise note vous étonne particulièrement, voici la procédure qui s'offre à vous.

Comment consulter ma copie ? C'est la première étape si une note vous surprend par la négative. Consulter ses copies est un droit et vous n'avez aucune justification à avancer.

Avec la copie entre les mains, vous pourrez vérifier que le report de note est correct, une erreur rare mais toujours possible si un correcteur a mal renseigné votre note sur le logiciel. Dans ce cas, la rectification sera possible.

En ayant accès aux éventuelles annotations et remarques du correcteur, vous serez peut-être en mesure de comprendre ce qu'il vous a reproché.

Où et à partir de quand ? Pour consulter votre copie, vous pouvez vous rendre directement au centre d'examen dans les deux jours suivant les résultats. Une fois passé ce délai, il vous faudra attendre septembre pour avoir accès à vos copies. Il faut alors vous adresser au recteur de votre académie. Attention, pour les académies de Créteil, Paris et Versailles, c'est au Service interacadémique des examens et concours (SIEC) qu'il faut s'adresser, mais se déplacer est inutile : la démarche doit se faire en ligne.

Puis-je demander une nouvelle correction ? La consultation de votre copie ne vous a pas fait changer d'avis : vous estimez que la correction est injuste et ne reflète pas le niveau de votre travail. Malheureusement pour vous, la double correction est impossible au baccalauréat : le jury est considéré comme souverain et aucun recours n'est possible contre ses décisions. Hormis une erreur juridique ou matérielle, vos chances d'obtenir gain de cause sont donc nulles.

Pour contester : le recours ou la médiation. On l'a vu : inutile de faire un recours sur l'évaluation ou la notation compte tenu de la souveraineté réglementaire du jury. En revanche, si vous souhaitez contester un problème de report de coefficient par exemple, deux options existent. Si vous estimez que la décision du jury est "irrégulière", vous pouvez, dans les deux mois suivant les résultats, formuler un recours gracieux auprès du Directeur de la maison des examens. Si la réponse obtenue ne vous convient pas, vous pouvez, dans les deux mois, engager un recours contentieux devant le tribunal administratif compétent.

Ultime option possible : s’adresser directement au médiateur de l’Education Nationale à l'adresse mediateur@education.gouv.fr