Bac 2015 : des corrections de dernière minute en Ile-de-France

  • A
  • A
Bac 2015 : des corrections de dernière minute en Ile-de-France
@ AFP
Partagez sur :

Des centaines de copies ont dû être corrigées en urgence par des profs prévenus à la dernière minute, selon un syndicat.

Les résultats du bac sont tombés mais une polémique est née en Ile de France : un syndicat enseignant rapporte ainsi que des profs ont eu des copies à corriger en urgence, a révélé Le Parisien.

"Ça s'est mal passé". Selon Philippe Tournier, secrétaire général du syndicat des chefs d'établissements SNPDEN, plusieurs professeurs d'Ile-de-France ont reçu chacun des dizaines de copies à corriger en quelques heures. "La correction du bac s'est très mal passée en Ile-de-France. Il y avait des centaines de copies sans correcteurs", a-t-il ainsi rapporté au Parisien.

40 copies à corriger en une journée. Selon Le Parisien, le 2 juillet, quelques heures avant la saisie informatique des notes, plusieurs correcteurs ont reçu un paquet de copies supplémentaires à corriger. L'un d'eux aurait même eu une quarantaine de copies à corriger en une journée alors que les correcteurs disposent normalement d'une semaine pour corriger une centaine de copies. Principale matière concernée par ce bug : la langue vivante 2.

L'institution relativise. Interrogée par Le Parisien, la direction de la Maison des examens n'a pas nié les faits mais a estimé que l'impact avait été "mesuré". Aucune explication officielle n'a été avancée mais des enseignants ont pointé des délais de correction raccourcis, des convocations d'enseignants ratées et des faux bonds d'enseignants épuisés.