Axel Kahn opposé aux diplômes "dans les pochettes surprises"

  • A
  • A
Axel Kahn opposé aux diplômes "dans les pochettes surprises"
Partagez sur :

Le président de l'université Paris-V Descarte, Axel Kahn s'oppose à une validation automatique des examens dans les universités. Il met en garde contre d'éventuels diplômes "dévalués".

Axel Kahn, le président de l'université Paris-V Descarte, se dit "choqué" par une éventuelle validation automatique des examens universitaires, réclamée par la Coordination nationale des Universités. "Si jamais on en arrivait à valider automatiquement les semestres, je n'apposerai jamais ma signature [sur les diplômes] et je préfèrerai m'en aller" averti très solennellement l'universitaire, lundi, sur Europe 1.

Par ailleurs, alors qu'un sondage révèle qu'une majorité des étudiants souhaite que les examens soient maintenus sous une forme "simplifiée", Axel Kahn met en garde contre d'éventuels diplômes "dévalués", qui seraient alors perçus comme obtenus "dans des pochettes surprises."

Axel Kahn souligne que "pour un enseignant-chercheur, protéger [...] les étudiants est un problème presque moral". Il estime encore que "le recul [du gouvernement] est absolument considérable". Selon lui, "la victoire obtenue est telle que [pour les enseignants-chercheurs grévistes] il serait temps de savourer [la] victoire."