Aux Etats-Unis, ils découvrent qu'ils sont demi-frères après 60 ans d'amitié

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Les deux hommes ont vécu dans le même quartier, fréquenté les mêmes établissements scolaires, joué au football américain ensemble et ont... la même mère.

Une belle histoire de Noël. Alan et Walter, 72 et 74 ans, sont les meilleurs amis du monde depuis leur enfance, mais viennent de découvrir qu'ils sont frères. Deux histoires croisées dont les liens ont été révélés par un test ADN réalisé il y a quelques jours.

Destins croisés. Walter, l'aîné, est né dans le chaos de l'après Pearl Harbor à Hawaï, aux Etats-Unis. Sa mère veut l'abandonner, mais ses parents l'en empêchent et adoptent l'enfant. Quinze mois plus tard, Alan voit le jour, lui aussi à Honolulu, mais est placé directement dans un orphelinat. Sans le savoir, ses parents adoptifs emménagent dans la même rue que Walter et sa grand-mère. Les deux garçons deviennent alors copains, fréquentent la même école, jouent dans la même équipe de football américain et draguent les mêmes filles. Ils ne se quitteront plus et passent même leurs vacances ensemble. Leurs enfants deviennent également copains à leur tour.

Un test ADN pour retrouver leur mère. Il y a quelques mois, les deux amis achètent des tests ADN pour tenter de retrouver chacun leurs parents, mais quand ils ouvrent l'enveloppe, les résultats sont formels, ils sont demi-frères, ils ont eu la même mère. "Ça a été un choc", explique l'un d'eux. "Jamais on aurait imaginé ça", renchérit l'autre. "C'est en voyant ses bras poilus que j'ai compris que c'était vrai, on a les mêmes", reprend le premier. "C'est le plus beau cadeau de Noël qu'on puisse imaginer", conclut le second. Et si leur mère est morte, Walter et Alan ont promis de continuer à enquêter pour découvrir qui étaient leurs pères respectifs.