Auto : les conseils des experts Europe 1

  • A
  • A
Auto : les conseils des experts Europe 1
Partagez sur :

GPS, prime à la casse, carburant E10…Comment s'assurer des trajets sereins sur les routes des vacances ? Les Experts Europe 1 vous livrent dix précieux conseils.

A quelques jours des grands départs en vacances sur les routes de France, Les Experts Europe 1 ont répondu en direct par téléphone à vos questions sur l'automobile. Un partenariat avec avec le magazine Auto Moto et Autonews.fr. Voici leurs dix conseils pour des trajets sereins :

Peut-on choisir un GPS d’entrée de gamme ? Les appareils à moins de 100 euros sont ils fiables ?
Rassurez-vous ce ne sont pas des appareils au rabais. Il n’y a pas de grandes différences entre un TomTom à 149 euros, et les meilleurs appareils à moins de 100 euros. Mais il ne pas faut se tromper dans le choix, car à moins de 100 euros on trouve de tout.

Pour ne pas vous tromper, retrouvez un comparatif GPS de moins de 100 euros dans le numéro de juillet d’Auto Moto.

J’ai acheté un véhicule d’occasion à un professionnel. Au bout de 6 mois, je me suis rendu compte que ma voiture avait été accidentée, ce qui m’avait été caché. Quel recours puis-je avoir ?
Un professionnel est présumé connaître l’état du véhicule qu’il vous vend et a l’obligation de signaler un accident. Vous êtes donc totalement dans votre droit. Vous pouvez l’attaquer en justice, il vous suffit d’avoir recours à un expert (ce qui sera couvert par l’assistance juridique de votre assurance). L’expert en référera ensuite au Tribunal.

Si je fais des appels de phares pour signaler aux autres automobilistes la présence de la police, puis-je être inquiété ?
Officiellement, les forces de l’ordre peuvent vous arrêter pour "usage intempestif des feux de route", mais il faudrait pour cela qu’elles puissent démontrer que vous les avez maintenus alors que les usagers venant en sens inverse avaient manifesté leur gêne. Cela se résume souvent à de l’intimidation et donne rarement suite à un procès verbal. Dans le cas contraire, il est relativement facile de contester.

Combien de temps doit-on garder un véhicule avant de pouvoir le céder pour profiter de la prime à la casse de 1000 euros ?
Pour bénéficier de cette mesure, il faut mettre à la casse un véhicule d’au moins 10 ans, ou 8 ans chez certains constructeurs. Seconde condition, avoir conservé le véhicule au moins 6 moins. Attention à ne pas mettre au rebus des véhicules valant sur le marché de l’occasion bien plus de 1000 euros.

J’ai noté une différence importante entre la vitesse que m’indique mon compteur et celle de mon GPS. A laquelle puis-je me fier ?
A celle de votre GPS du moins lorsque vous êtes à vitesse stabilisée, car le temps de recalcul est supérieur. Pour être homologués, les compteurs des voitures doivent exagérer la vitesse au minimum de 1% et au maximum de 10%.

J’ai entendu dire que l’E10 allait remplacer le Sans Plomb 95. Toutes les voitures mises en circulation après 2000 sont elles compatibles avec ce nouveau carburant ? Le site officiel du gouvernement fournit bien une liste mais est-elle complète ?
La plupart des véhicules datant de 2000 supportent l’E10. La liste fournie par le site www.carburante10.fr n’est hélas pas complète. Afin d’en être sur, mieux vaut vous rapprocher de votre concessionnaire. Quoiqu’il en soit, faire un seul plein à l’E10 sur un véhicule qui n’est pas compatible n’occasionnera pas de dommages sur votre moteur.

Séduit par l’hybride je souhaiterais acheter une Toyota Prius. Je m’interroge sur la fiabilité de ce véhicule et sur la durée de vie des batteries. N’aurais-je pas de problème à la revendre dans 2 ans ?
Après trois générations, on sait à présent que la Prius, pionnière de l’hybride, est une voiture fiable. Ses batteries sont d’ailleurs garanties 10 ans. Au vue des tarifs pratiqués sur les marchés de l’occasion, il y a fort à parier que vous n’ayez pas de problèmes à la revendre à condition bien entendu qu’elle affiche un kilométrage raisonnable.

Flashé à 58 km/h, j’ai reçu un PV pour excès de vitesse. La vitesse retenue étant de 53 km/h, je me suis vue retirer un point pour un dépassement de 3 km/h. Est-ce normal ? J’avais cru entendre parler d’une tolérance appliquée aux petits excès de moins de 5 km/h…
Selon la loi, tout excès de vitesse de moins de 20 km/h entraîne obligatoirement le retrait d’un point sur votre permis de conduire. Un député a effectivement déposé une proposition de loi pour l’application d’une semi-tolérance pour les excès de moins de 5 km/h. Proposition qui, pour le moment, a toujours été rejetée. Une seconde est en préparation qui préconise une sanction graduée : le retrait de point n’intervenant qu’au troisième excès de vitesse. Le débat est toujours en cours à l’Assemblée.

Roulant au GPL, j’aimerais changer de véhicule mais j’ai l’impression qu’il y a moins d’offres et de pompes qu’il y a quelques années. Est-ce un carburant en perte de vitesse ?
Effectivement l’offre est réduite : seuls Renault, Subaru, Lada, Dacia et Chevrolet proposent des véhicules neufs GPL. Le réseau Borel propose par contre bien plus de marques, puisque c’est un installateur qui modifie les véhicules neufs. Le réseau de stations services n’est pas beaucoup moins étendu, mais se concentre surtout sur les grands axes autoroutiers français afin de faciliter le ravitaillement en GPL des touristes de passage. Loin d’être en perte de vitesse, ce carburant suscite même un regain d’intérêt grâce à la prime spéciale de 2000 euros ( attribuée pour un véhicule neuf émettant moins de 140 gr de CO2 au km) à laquelle peut s’ajouter le bonus écologique.

Le nouveau système d’immatriculation des véhicules est en service, cela s’applique t il immédiatement aux véhicules d’occasion ?
Le SIV est entré en vigueur le 15 avril pour les véhicules neufs. Ceux-ci se verront attribuer leur nouveau numéro d’immatriculation à vie à partir de cette date. Pour tous les changements affectant la carte grise ( changements d’adresse ou de propriétaire par exemple ), la conversion au SIV ne se fera qu’à partir du 15 octobre prochain ( la date initiale du 15 juin ayant été repoussée). Ce n’est donc qu’à partir de cette date que les véhicules d’occasion changeront de numéros à l’occasion d’une revente ou d’une cession, ou suite à une demande volontaire.