Aurez-vous de la neige sur les pistes ?

  • A
  • A
Aurez-vous de la neige sur les pistes ?
@ AFP/FRANCK FIFE
Partagez sur :

Après un début d'hiver difficile, les chutes de neige assurent un très bon enneigement sur la quasi-totalité des massifs. Mais attention aux températures clémentes.

Si vous partez en vacances à la montagne, vous aurez de la neige. Les chutes importantes de ces derniers jours ont en effet permis à l'enneigement de devenir partout "conforme, voire localement supérieur, aux normales de saison", indique Météo France. Mais avec le léger redoux de ces derniers jours, la neige a commencé à se tasser et à fondre en moyenne altitude.

La prudence s'impose toutefois : de légers risques d'avalanches sont signalés dans les grands massifs, Pyrénées et Alpes.

>> LIRE AUSSI - Un samedi difficile en prévision sur les routes

Un enneigement tout à fait correct dans les Alpes du Sud. Les dernières chutes de neige datent de la semaine dernière mais elles ont été abondantes, surtout le long de la frontière où l'on a relevé 1 mètre de neige fraîche ou plus.

En versant nord, l'enneigement débute vers 1000 m. Vers 1500 m, l'épaisseur de neige au sol varie entre 30 et 60 cm selon le massif. À 2000 m, on note de grandes disparités entre les massifs, avec par exemple 50 cm dans le Dévoluy mais jusqu'à 1,20 m dans le Queyras et 1,40 m dans le Mercantour. L'enneigement est dans son ensemble proche des normales pour une mi-février. Il est toutefois supérieur le long de la frontière italienne, ainsi que dans la plupart des massifs au-dessus de 2200 ou 2300 m.

Un bon enneigement dans les Alpes du Nord. L'enneigement, qui était très faible à la mi-janvier, est désormais important dans les Alpes du Nord. On trouve de la neige à partir de 500-600m d'altitude sur les versants nord, jusqu'à 160 cm dans les Préalpes, le massif du Mont-Blanc ou encore celui du Beaufortin. On relève environ 50 cm à 1000 m et entre 1 m et 1,50 m à 2000 m, un peu moins dans les massifs intérieurs de la Savoie.

Depuis, avec le retour du soleil et d'une certaine douceur, la neige se tasse et a commencé à s'humidifier dans les versants sud.

Neige abondante dans les Pyrénées. Les Pyrénées profitent de l'enneigement le plus abondant. En quelques jours, entre la fin janvier et les tout premiers jours de février, il est tombé sur l'ensemble des Pyrénées 1m à 1,50m de neige dès les plus basses altitudes et par des températures très froides. Les Pyrénées sont ainsi recouvertes d'un manteau neigeux exceptionnellement épais.

>> LIRE AUSSI - Ski : quelles sont les stations les moins chères ?

La montagne est entièrement blanche jusque dans les vallées, avec des hauteurs de neige peu habituelles, parfois proches des records d'enneigement. Au-dessus de 2000 m d'altitude les hauteurs de neige dépassent souvent 2m. À plus haute altitude, on compte également environ 2m de neige.

Des chutes continues en Corse. Les montagnes corse ont de leur côté connu des chutes de neige plus modérées, mais continues. De quoi relever environ 70cm à 1.500 et entre 1,10m et 1,20m à 2.000 mètres d'altitude.

Un enneigement excellent aussi en moyenne montagne. Quasi-inexistant il y a environ deux semaines, la neige a fait son apparition dans les Vosges, le Jura et le Massif central. Des chutes de neige très abondantes permettent de profiter d'un manteau neigeux confortable dans les Vosges (entre 90 et 120cm), tout comme dans le Jura, où la neige est présente dès 400-500m d'altitude. 

Dans le Massif central, la montagne est blanchie dès 600 mètres d'altitude et la couche devient significative à partir de 800 mètres, avec des épaisseurs de 60cm à partir de 1.000 mètres, jusqu'à 1m à 1.400 mètres.

>> LIRE AUSSI - Une station de ski à vendre en ligne