Une centaine d'anti-OGM investit une usine Monsanto dans l'Aude

  • A
  • A
Une centaine d'anti-OGM investit une usine Monsanto dans l'Aude
Image d'illustration.@ JULIETTE MICHEL / AFP
Partagez sur :

Leur objectif est d'empêcher l'ouverture de l'usine lundi matin.

Une centaine de militants anti OGM s'est installée dimanche en fin d'après-midi sur un parking dans l'enceinte de l'usine Monsanto de Trèbes dans l'Aude, où ils ont improvisé un concert.

Solidarité avec des paysans argentins. Cette action a été décidée à l'issue d'une assemblée générale du collectif d'anti-OGM en solidarité avec "les paysans et les citoyens argentins", qui occupent actuellement le site de Malvinas, près de Cordoba en Argentine, pour s'opposer à la construction de "la plus grosse usine Monsanto du monde", ont expliqué les organisateurs dans un communiqué.

Empêcher l'ouverture. L'occupation de ce parking, sur lequel ils ont fait pénétrer leur bus associatif en forçant un portail, devait se poursuivre durant la nuit afin d'empêcher l'ouverture du site lundi matin, ont ajouté les organisateurs. Deux formations musicales, HK et les Saltimbanques, accompagnaient le rassemblement, ainsi que Leïla, une militante argentine.

Une entreprise jugée "criminelle". Grégory Lecru, directeur de cabinet du préfet, qui est venu sur place a souligné "l'indécence et l'incongruité" d'un tel rassemblement pendant la période de deuil national. Il a également rappelé l'ordre du préfet d'annuler les événements festifs jusqu'à lundi. "Nous menons une revendication non violente", a répondu une militante, avant de gratifier l'entreprise visitée de "criminelle".