VIDEO - Réfugié syrien, ce couturier sauve leur mariage !

  • A
  • A
VIDEO - Réfugié syrien, ce couturier sauve leur mariage !
Le zip de la robe de mariée s'était cassé.@ LUDOVIC MARIN / AFP
Partagez sur :

LA BELLE HISTOIRE DE LA SEMAINE - Les talents d'un maître-tailleur venu d'Alep ont permis de réparer la robe d'une mariée juste avant sa cérémonie et d'en faire un héros local quelques jours après son arrivée au Canada.

LA BELLE HISTOIRE

À quelques heures de la cérémonie, panique pour la mariée : le zip de sa robe vient de lâcher et personne ne sait comment le réparer. On est dimanche, le temps file pour Jo Du et ses demoiselles d'honneur.

"C'est peut-être la pire chose qui peut vous arriver le jour de votre mariage", dramatise la principale intéressée… Heureusement, un tailleur syrien, arrivé une poignée de jours plus tôt à Guelph, dans l'Ontario, vient lui sauver la mise. Ou comment un réfugié d'Alep est devenu le héros d'un mariage canadien.

"Hier, Jo et Earl se sont mariés, mais avant cela, une autre histoire incroyable est arrivée", explique la photographe de l'événement sur Facebook. Son message, aimé et partagé plusieurs dizaines de milliers de fois, a fait le bonheur de la presse canadienne, qui a largement relayé cette belle histoire. "Ce sont mes héros, ils ont sauvé ma journée", assure ainsi la mariée dans un message vidéo relayé par le réseau CTV News.

Maître-tailleur depuis 30 ans à Alep. "On était déjà en retard", racontent les protagonistes de la journée, "lorsque le zip de la robe s'est cassé". Ils se tournent alors vers leur voisin, David Hobson, pour lui demander s'il aurait des outils pour tenter de réparer la robe. "J'ai encore mieux que ça", leur répond celui qui héberge une famille de réfugiés syriens depuis le début de la semaine : "un maître-tailleur. Il ne parle pas anglais mais, si vous voulez, il vous aidera".

Avec l'appui de Google translate, la mariée parvient à expliquer ses malheurs à Ibrahim Halil Dudu, le père de la famille syrienne, maître-tailleur depuis bientôt trois décennies dans la ville d'Alep, théâtre de violences dévastatrices. Son premier ouvrage au Canada en a déjà fait un héros.