Atterrissage d'urgence d'un A380 : des pièces du moteur acheminées à Paris

  • A
  • A
Atterrissage d'urgence d'un A380 : des pièces du moteur acheminées à Paris
L'A380 a souffert d'une avarie moteur en plein vol Paris-Los Angeles.@ SARAH EAMIGH / TWITTER / AFP
Partagez sur :

Le bureau parisien du BEA va analyser des pièces du moteur de l'A380 qui a dû atterrir d'urgence la semaine dernière au Canada après une avarie moteur.

Quelques pièces du moteur de l'A380 d'Air France qui a subi une avarie samedi alors que l'appareil effectuait la liaison Paris-Los Angeles ont pu être récupérées et sont en cours d'acheminement au BEA à Paris, a annoncé vendredi le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA). "L'équipage de l'hélicoptère de la compagnie danoise Air Greenland dépêché sur place a pu récupérer quelques pièces du moteur. Ces pièces ont été remises au bureau danois d'enquêtes sur les accidents et sont en cours d'acheminement au BEA", selon un communiqué.

La neige recouvre les débris. "Une prochaine mission pour récupérer d'autres pièces et tenter de localiser des pièces manquantes sera organisée dès que les conditions météorologiques le permettront", a-t-il précisé. Selon le BEA, "la neige qui recouvre progressivement les débris risque en effet de rendre plus difficile leur détection et leur récupération". Ils ont été repérés dans une zone désertique, couverte de glace, localisée à environ 150 km au sud-est de la ville de Paamiut, située sur la côte ouest du Groenland. Ils ont été localisés grâce à l'exploitation des données de l'une des deux boîtes noires de l'appareil, l'enregistreur de paramètres de vol (FDR). 

Atterrissage d'urgence. Selon les premières constatations, la soufflante, premier élément tournant à l'avant du moteur, s'est détachée en vol, entraînant avec elle la perte de l'entrée d'air. L'avarie sur le moteur N°4, qui se trouve à l'extrémité droite de l'avion, du super Jumbo d'Air France, un A380-800, s'est produite alors que l'appareil survolait le Groenland. L'équipage du vol AF066 s'est alors dérouté vers l'aéroport de Goose Bay au Canada où il a atterri d'urgence mais sans dommages pour les 497 passagers et 24 membres d'équipage à bord.