Attentats: Le Drian annonce que la mobilisation de l'armée est "maximum"

  • A
  • A
Attentats: Le Drian annonce que la mobilisation de l'armée est "maximum"
@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

Le ministre a également annoncé un nouveau plan de réorganisation de l'armée de terre, où les effectifs vont passer "de 66.000 à 77.000 militaires.

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a assuré jeudi que la mobilisation était "maximum" pour les forces armées, dans le cadre du plan Sentinelle, mis en place au lendemain des attentats de janvier 2015 à Paris.

"L'effectif est vraiment au taquet". "On est en mobilisation maximum; Sentinelle joue son rôle: nous mobilisons en ce moment avec l'Euro 10.000 militaires sur le territoire national. Je pense que l'effectif est vraiment 'au taquet", a-t-il déclaré à la presse en marge d'une visite au 511e Régiment du Train, à Auxonne (Côte-d'Or). Trois jours après les meurtres d'un policier et sa compagne dans les Yvelines, le ministre a rappelé que "la menace" était "partout". "Elle durera longtemps même après la fin de Daech au Levant, que je souhaite ardemment. Il faudra toujours être vigilant", a-t-il poursuivi.

Hommage aux soldats morts au Mali. Un peu plus tôt, dans une allocution, Jean-Yves Le Drian avait rendu hommage aux trois soldats issus du 511e régiment du Train, spécialisé dans la logistique, décédés le 12 avril au nord du Mali lorsque leur véhicule blindé a sauté sur une mine. "Avant, on ne blindait pas les transports, mais on voit bien que dans des opérations comme on a au Mali ou en Centrafrique, il faut qu'on soit en sécurité dans le transport et c'est une grande nouveauté", a noté le ministre, en rappelant que "900 camions" de type PPLog, dont "la moitié blindés", avaient été commandés.