Attentats : gare aux faux SMS

  • A
  • A
Attentats : gare aux faux SMS
@ AFP
Partagez sur :

Le ministère de l'Intérieur met en garde contre de faux SMS qui préviennent contre des attentats, rapportent plusieurs médias. 

Dans un contexte sécuritaire tendu, ces messages ont de quoi effrayer. De faux SMS qui préviennent contre des attentats circulent actuellement sur les téléphones portables, rapportent plusieurs médias. Le ministère de l'Intérieur a pris les devants en mettant en garde les internautes sur ses pages Facebook et Twitter

Que dit le SMS ? Ce SMS, truffé de fautes, indique : "ALERT INFO : Une vague d'attentat touche actuellement le territoire Français. Pour confirmer que vous êtes en sécurité, envoyez par SMS ATTENTAT au 81032 (sms gratuit) ou appelez le 3600 (appel gratuit)". Un énoncé qui, visiblement, s'inspire du bouton "Safety Check" de Facebook, qui avait été très utilisé lors des attentats de novembre

Le signalement d'un élu. Selon Le Figaro, c'est Thomas Puijalon, élu PS à Issy dans les Hauts-de-Seine, qui a averti le ministère de l'Intérieur. "C'est un ami qui a reçu hier ce SMS à quatre reprises", raconte-t-il au quotidien. En décrochant, il tombe sur une personne qui prétend être du ministère de l'Intérieur et qui l'invite à rappeler un numéro gratuit. "C'était une sorte de boîte vocale préenregistrée avec une musique terrifiante", dit encore l'élu socialiste, qui y voit "un cas manifeste d'usurpation d'identité". 

La mise en garde du ministère de l'Intérieur. Face à ces SMS, le ministère de l'Intérieur a publié des mises en garde sur Facebook et Twitter. Avec un hashtag "escroquerie", le ministère écrit "ce type de SMS ne peut émaner d'une autorité publique. Ne donnez pas suite, ne partagez pas". Pour l'heure, les auteurs de l'arnaque n'ont pas été identifiés selon Le Figaro mais la plateforme de signalement Pharos a été saisie.