Attentat des Champs-Élysées : l'assaillant n'était pas fiché "S", selon le procureur

  • A
  • A
Attentat des Champs-Élysées : l'assaillant n'était pas fiché "S", selon le procureur
L'assaillant de la fusillade des Champs-Elysées n'était pas fiché S, a déclaré vendredi le procureur de la République François Molins.@ capture d'écran BFMTV
Partagez sur :

L'assaillant de la fusillade des Champs-Élysées, au cours de laquelle un policier est mort jeudi soir, n'était pas fiché S, a déclaré vendredi le procureur de la République François Molins.

L'assaillant de la fusillade des Champs-Elysées, au cours de laquelle un policier est mort jeudi soir, n'était pas fiché S, a déclaré vendredi le procureur de la République François Molins. Karim C. avait un lourd passé judiciaire, mais n'avait "pas présenté de signes de radicalisation" pendant les 14 années qu'il a passées en prison, a-t-il précisé lors d'un point presse.

Convoqué par le juge d'application des peines de Meaux, en Seine-et-Marne, Karim C., condamné notamment pour une affaire de vol avec effraction, "se présentait devant son juge le 7 avril 2017" qui lui "rappelait ses obligations" "sans procéder à la révocation de son sursis avec mise à l'épreuve", a indiqué François Molins. Le parquet de Meaux avait saisi le juge "dès lors qu'il était apparu que l'intéressé était parti en Algérie du 15 janvier au 14 février 2017", "pour s'y marier" selon les explications de Karim C. . Il avait pourtant pour obligation d'avertir la justice de son voyage.