Attaque d'Orly : "Nous sommes bons pour rentrer chez nous", raconte une passagère dimanche

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

De nombreux vols ont été annulés au départ de l'aéroport d'Orly. Près de 24 heures après l'attaque, certains passagers sont toujours bloqués au sol. 

L'attaque de samedi matin a provoqué une grande pagaille sur les vols prévus à l'aéroport d'Orly. Le trafic a été interrompu pendant plusieurs heures avant de reprendre progressivement dans l'après-midi. Dimanche matin, les avions volent à nouveau, mais la situation reste très compliquée pour les passagers qui se sont retrouvés bloqués samedi. 

Une nuit passée à l'aéroport. Dans le hall du terminal Sud, tous les sièges ou presque sont occupés par des passagers coincés depuis samedi. Ils essayent tant bien que mal de terminer leur nuit, recroquevillés entre les deux accoudoirs en acier. "L'enfer", affirme Fatima, les cheveux en bataille. Elle devait partir pour Djerba (Tunisie) il y a 24 heures. Mais comme beaucoup d'autres, son avion est resté cloué au sol alors elle attend.

"On nous a suggéré d'attendre éventuellement jusqu'à ce matin (dimanche) pour voir s'il n'y avait pas possibilité d'avoir un vol. Mais tout est complet. Nous n'avons pas de vol avant vendredi donc nous sommes bons pour rentrer chez nous pour revenir vendredi" prochain, détaille la passagère au micro d'Europe 1.

Retour au point de départ pour un vol cinq jours plus tard. "On reprend le train à 8 heures pour Bar-le-Duc (dans la Meuse). On va revenir jeudi soir pour repasser une partie de la nuit à l'aéroport", où elle a déjà dormi la nuit dernière. La prochaine galère pour Fatima : trouver un taxi pour se rendre à la gare dans le centre de Paris, car il y a une queue d'au moins une demie-heure pour trouver un chauffeur dimanche matin.