Attaque de militaires au Louvre : le parquet antiterroriste se saisit de l'enquête

  • A
  • A
Attaque de militaires au Louvre : le parquet antiterroriste se saisit de l'enquête
Le parquet antiterroriste se saisit de l'enquête@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

Le parquet antiterroriste se saisit de l'enquête pour "tentatives d'assassinats aggravées" notamment.

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête en flagrance après l'agression vendredi de militaires en patrouille au Louvre par un homme qui a crié "Allah Akbar", a annoncé le procureur de la République de Paris François Molins dans un communiqué.

Il s'agit d'une "enquête en flagrance du chef de tentatives d'assassinats aggravées en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle", précise le parquet. Les investigations sont confiées à la section antiterroriste de la Brigade criminelle (SAT) et à la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).