Attaque au Louvre : le suspect a commencé à répondre aux enquêteurs

  • A
  • A
Attaque au Louvre : le suspect a commencé à répondre aux enquêteurs
@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

Après plusieurs jours de garde à vue, le suspect de l'attaque du Carrousel du Louvre a commencé à parler aux enquêteurs. 

Lors d'une troisième audition, le suspect de l'attaque du Carrousel du Louvre a commencé lundi, à parler aux enquêteurs selon nos informations. Jusque là cet Egyptien soupçonné d'avoir attaqué des militaires au couteau vendredi à Paris, s'était refusé tout dialogue avec la police. Lundi, il a décliné son identité et développé sa première version des faits.

En garde à vue à l'hôpital. Les enquêteurs avaient jusqu'à mercredi soir pour le faire parler, la durée de la garde à vue pouvant aller jusqu'à 96 heures, comme c'est le cas dans les affaires de terrorisme. La police avait déjà tenté de l'interroger dimanche. Gardé à vue à l'hôpital depuis samedi soir, il est soigné après avoir été touché au ventre par les tirs de riposte d'un militaire. 

Vendredi, vers 10 heures, cet homme de 29 ans est entré dans la galerie marchande du Carrousel du Louvre et a foncé, une machette dans chaque main, sur une patrouille de militaires en criant "Allah Akbar". Un soldat a été légèrement blessé au cuir chevelu.