Arles : une croix gammée sur le mémorial d'un camp tzigane

  • A
  • A
Arles : une croix gammée sur le mémorial d'un camp tzigane
La gendarmerie n'avait pas été informée de ce délit. (illustration)@ PASCAL LACHENAUD / AFP
Partagez sur :

Une stèle en mémoire des Tziganes internés pendant la Seconde Guerre mondiale à Saliers, dans les Bouches-du-Rhône, a été vandalisée avec une croix gammée.

Une croix gammée a été peinte sur la stèle d'un mémorial du camp tzigane de Saliers, un camp de concentration longtemps oublié en Camargue, près d'Arles dans les Bouches-du-Rhône, a constaté un photographe de l'AFP. La mairie et la gendarmerie d'Arles n'avaient pas été informées de ce délit vendredi. De 1942 à 1944, le régime de Vichy a organisé et géré ce camp de détention pour les Gitans, Tziganes et Roms.

La mémoire des Tziganes internés. Le mémorial, une stèle en métal scellée au milieu d'un pré, est situé sur la route départementale 37 reliant Albaron à Saliers. Il avait été inauguré en février 2006. Après plus de soixante ans d'oubli, une sculpture en acier montrant des détenus tentant de passer dans l'entrebâillement d'une porte, venait rappeler que 700 Gitans, Tziganes et Roms furent détenus là dans des conditions terribles, à une dizaine de kilomètres d'Arles. En décembre 2015, le gouvernement français a pour la première fois rendu officiellement hommage aux milliers de Tziganes internés dans l'Hexagone durant la Seconde Guerre mondiale.