Après Tati sans pipe, Coco sans cigarette dans le métro parisien

  • A
  • A
Après Tati sans pipe, Coco sans cigarette dans le métro parisien
Partagez sur :

La régie publicitaire vient de bannir l’affiche du film "Coco avant Chanel", où Audrey Tautou apparaît avec une cigarette entre les doigts… quelques jours après avoir remplacé par un moulin à vent la pipe de Jacques Tati sur l’affiche de l’exposition consacrée au cinéaste.

En pyjama de satin blanc, Audrey Tautou toise les passants sur l'affiche du film "Coco avant Chanel", une cigarette à la main... sauf dans le métro parisien d'où cette publicité a été bannie, comme l'a été la pipe de Jacques Tati, au nom du respect de la loi Evin contre le tabac.

Pour Olivier Snaoudj, directeur général adjoint de Warner France, qui a produit le film d'Anne Fontaine, la vraie affiche est pourtant "celle où Coco Chanel fume dans une pose naturelle qui traduit sa forte personnalité et sa modernité". Seules deux affiches de complément, où Audrey Tautou apparaît au côté des acteurs masculins ont été utilisées." Métrobus , la régie publicitaire de la RATP, a affirmé s'en tenir à l'"application de la loi Evin, qui interdit toute publicité directe ou indirecte pour le tabac".

Jean-Pierre Teyssier, qui préside l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité, plaide pour un assouplissement de la loi. "On n'est pas dans cette situation de publicité indirecte, il s'agit d'un patrimoine culturel qui s'inscrit dans notre culture cinématographique", a-t-il argumenté. "Quand une personne a joué un rôle culturel important, de Gainsbourg à Simenon, que la cigarette ou la pipe est un attribut inséparable de sa personnalité et que l'annonceur est sans rapport avec l'industrie du tabac, il pourrait y avoir une exception".

Cette modification tomberait à pic pour le film "Serge Gainsbourg, vie héroïque" de Joann Sfar, ou le "Sherlock Holmes" de Guy Ritchie, tous deux en cours de production... et consacrés à des fumeurs impénitents.