Annonce immobilière "Pas de Noir" : enquête ouverte à Nanterre

  • A
  • A
Annonce immobilière "Pas de Noir" : enquête ouverte à Nanterre
Laforêt a suspendu son contrat avec la franchise responsable de l'annonce.@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

Le parquet de Nanterre a ouvert une enquête préliminaire après la publication d'une annonce discriminante pour la location d'un logement.

Le parquet de Nanterre a ouvert en janvier une enquête préliminaire à la suite de la publication d'une annonce immobilière pour un logement à Levallois-Perret, près de Paris, qui précisait "Nationalité française obligatoire, pas de Noir", a-t-il indiqué jeudi à l'AFP. Cette enquête a été ouverte le 20 janvier à la suite d'une plainte pour discrimination liée à la couleur de peau et à la nationalité déposée le 27 décembre par l'association antiraciste Maison des potes-Maison de l'Egalité et visant l'agence immobilière et le propriétaire de l'appartement.

"Nationalité française obligatoire..." L'affaire avait été révélée fin novembre par un internaute qui avait photographié puis posté l'annonce sur Twitter en interpellant le réseau immobilier Laforêt, en charge du bien. "Attention, important pour la sélection des locataires : nationalité française obligatoire, pas de Noir, immeuble avec des policiers uniquement", pouvait-on lire sur la fiche de visite de cet appartement. Laforêt avait suspendu dans la foulée son contrat de franchise avec l'agence qui a réalisé la fiche de location, et le Défenseur des droits avait ouvert une enquête. Début janvier, la Ville de Paris et les grands réseaux d'agences immobilières ont signé une charte visant à "enrayer les pratiques discriminatoires dans l'accès au logement privé" à Paris.