Angres : l'adolescente victime d'un homicide, son ex interrogé

  • A
  • A
Angres : l'adolescente victime d'un homicide, son ex interrogé
Partagez sur :

L'autopsie de la jeune fille de 17 ans retrouvée morte mercredi dans un ruisseau à Angres, dans le Pas-de-Calais, a révélé qu'elle avait été noyée. Les enquêteurs ont placé son ancien petit ami en garde à vue jeudi soir.

"L'autopsie a confirmé nos doutes sur l'homicide et exclu la noyade accidentelle." Pour le parquet de Béthune, plus de doute : l’adolescente retrouvée morte mercredi dans un ruisseau à Angres a été tuée.

Les examens ont révélé une "striction au niveau du cou" qui montre que la tête de la jeune femme a été maintenue sous l'eau, provoquant la noyade et donc la mort. Le corps sans vie de l'adolescente, à semi-immergé dans 50 à 60 centimètres d'eau, avait été découvert dans la Souchez mercredi par des promeneurs. Le corps ne présentait pas de traces de coups.

L'ancien petit ami de la jeune femme a été placé en garde à vue jeudi soir au commissariat de Lens. De dix ans plus âgé, l’homme aurait mal vécu la rupture du couple, une semaine avant le drame. Il est, semble-t-il, la dernière personne à avoir rencontrée la jeune fille avant sa mort. Outre cet homme, les enquêteurs doivent encore entendre plusieurs témoins, mais la justice dispose déjà de "pas mal d'éléments" qui laissent à penser que le rôle de l'ancien compagnon de la victime "pourrait être important", a indiqué une source.