Alexis Corbière : "On a besoin des syndicats"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Pour le secrétaire national du Parti de gauche, les organisations syndicales empêchent le "tout-libéral" de s'imposer.

INTERVIEW

Y a-t-il trop de syndicats en France ? C'est ce qu'a déploré, mercredi, Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat chargé des relations avec le Parlement. Un avis que ne partage pas Alexis Corbière. "On a besoin des syndicats", a estimé le secrétaire national du Parti de gauche, vendredi, au micro d'Europe 1. "Ils permettent d'empêcher que ce soit le tout-libéral qui l'emporte" dans les entreprises. Selon lui, les propos de Jean-Marie Le Guen sont à replacer dans un contexte particulier. Mardi en effet, une intersyndicale CGT, SUD et FO a mis son veto à un accord sur le travail du dimanche et en soirée signé à la Fnac. 

Plus représentatifs que les politiques. Pour Alexis Corbière, les organisations syndicales sont non seulement utiles, mais également représentatives. "Environ 8% des salariés sont syndiqués", indique le secrétaire national du Parti de gauche. Selon lui, "la faible représentativité des politiques est encore pire". Un argument balayé par Lynda Asmani, lobbyiste, également invitée sur Europe 1. Selon elle en effet, les organisations syndicales ne se présentant pas à des élections au suffrage universelle, elles ne représentent que leurs syndiqués.