Alerte canicule : face à la chaleur, les Français s'organisent

  • A
  • A
Partagez sur :

La vigilance orange, qui concernait initialement sept départements, a été relevée à douze départements. L'épisode de fortes chaleurs devrait se prolonger jusqu'à mercredi dans certaines régions.

Pic de chaleur sur la France ! Les températures devraient frôler, voire dépasser les 40° dans certaines villes, notamment à Brive la Gaillarde. En tout, douze départements du centre ouest de la France sont en vigilance orange canicule : la Charente, l'Indre-et-Loire, le Maine-et-Loire, les Deux-Sèvres, la Vendée, la Vienne et la Haute-Vienne, mais aussi l'Allier, la Charente-Maritime, la Mayenne, le Puy-de-Dôme et la Sarthe. À Angoulême, il devrait faire 40° cet après-midi, pas loin du record enregistré le 12 juillet 1949, à 40,1°c.

Profiter de la fraîcheur des soirées. Dans un centre de vacance en Auvergne, il a fallu revoir le planning des activités pour éviter que les désagréments de la chaleur. "On a des activités avec une meute de chiens de traîneaux, […] C’est compliqué pour que les chiens puissent sortir la journée en plein soleil, donc on reporte l’activité au soir, après le repas, à la fraîche, à partir de 21h", explique l’un des responsables à Europe 1.

Veiller sur les plus fragiles. Il faut également, lors d’épisodes de grande chaleur, se montrer attentif aux plus vulnérables, notamment les personnes âgées. Mais devant l’entêtement des anciens, il faut aussi savoir redoubler de patience. "Dès qu’il y a un courant d’air, ils ne supportent pas. Dès qu’il fait un peu plus frais, ils ne supportent pas. Dès qu’on les invite à boire c’est pareil… ils disent qu’ils n’ont pas soif", déplore le directeur d’une maison de retraite au sud de La Rochelle.

Autre effet de la canicule, elle dope le taux de fréquentation de certains lieux, notamment les parcs aquatiques où le nombre de billets vendus peut augmenter de 50% les jours les plus chauds.