Alerte aux vents violents : près de 8.000 foyers privés d'électricité

  • A
  • A
Alerte aux vents violents : près de 8.000 foyers privés d'électricité
Les agents d'Enedis sont à pied d'oeuvre pour rétablir le courant dans les zones touchées (image d'illustration) @ GEORGES GOBET / AFP
Partagez sur :

La Bretagne, les Landes, la Mayenne et les Pyrénées-Atlantiques sont touchées par des coupures d'électricité provoquées par les vents violents qui soufflent sur la France.

Près de 8.000 foyers sont privés d'électricité en Bretagne, dans les Landes, en Mayenne et dans les Pyrénées-Atlantiques mercredi à cause de fortes rafales de vent, selon la presse régionale.

Cinq départements en vigilance orange. Avec des vents jusqu'à 143 km/h, Météo-France a placé cinq départements du Sud-Ouest en vigilance orange "vents violents" mercredi. L'Ariège, la Haute-Garonne, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées sont concernés. Et ces rafales de vent ont déjà fait des dégâts sur les lignes électriques. Une jeune femme de 19 ans a également été blessée par la chute d'un arbre sur sa voiture, mercredi matin en Gironde.

4.500 foyers touchés en Bretagne. La Bretagne est la région la plus touchée avec 4.500 foyers privés de courant : 2.000 dans le Finistère, 2.000 dans les Côtes d'Armor et 500 en Ille-et-Vilaine, selon France 3 Bretagne. Aucun dégât matériel supplémentaire ou humain n'a été rapporté par les pompiers. En revanche, des chutes d'arbres ont coupé la circulation sur la N176 où une voiture est venue percuter un arbre, sans plus de conséquences. Le retour à la normale est prévu pour la fin de l'après-midi.



400 en Mayenne. En Mayenne, ce sont 400 foyers qui n'ont plus d'électricité depuis mardi soir, rapporte Ouest France. Là aussi, des arbres sont tombés sur la chaussée sans faire de dégâts. Les agents Enedis n'ont pas pu intervenir dans la nuit à cause des mauvaises conditions météo.



Les Landes également touchées. 600 clients sont privés de courant dans les Landes à cause de chutes d'arbres et de poteaux électriques. Une soixantaine d'agents d'Enedis sont à pied d'oeuvre pour rétablir la situation, selon Sud Ouest

2.000 foyers dans les Pyrénées-Atlantiques. Quant aux Pyrénées-Atlantiques, concernées par la vigilance orange, 2.000 foyers y sont sans électricité mercredi matin, rapporte France Bleu Béarn. Les équipes d'Enedis sont en intervention.