Alerte au requin levée à Antibes

  • A
  • A
Alerte au requin levée à Antibes
Partagez sur :

Plusieurs baigneurs ont aperçu jeudi des ailerons suspects non loin du rivage près de la plage de la Siesta avant d'alerter les autorités.

Le dispositif d'alerte mis en place jeudi matin sur une plage d'Antibes après le signalement d'un aileron de requin a été levé. Pour le Service départemental d'incendie et de secours (Sdis), l'animal suspect était un poisson-lune. Cette analyse est contredite par Mike Ridell, chargé de la protection de la Méditerranée auprès de la ville de Nice. Selon lui, c'est bien un requin qui a été repéré au large d'Antibes. Il précise cependant que ce requin ne présente aucun danger pour l'homme sur la Côte-d'Azur : "Il n'y a pas de requins mangeurs d'hommes ici".

Ecoutez Mike Ridell au micro de Brigitte Renaldi :



Le drapeau rouge avait été hissé sur la plage et les baigneurs invités à sortir de l'eau après que des employés de Veolia, chargés de collecter les déchets, eurent aperçu un animal d'environ 1,20 m pouvant faire penser à un requin.

La semaine dernière, un pêcheur de Cros-de-Cagnes, Flavien Falchetto, avait remonté avec sa palangre onze requins moines, dont le plus gros pesait 300 kilos. Le pêcheur avait affirmé au quotidien Nice-Matin qu'il était allé chercher ses squales à 10 km au large et à environ 1.300 mètres de fond.