Alerte au cobra royal en Indre-et-Loire

  • A
  • A
Alerte au cobra royal en Indre-et-Loire
Partagez sur :

L'animal aurait été aperçu aux environs de Bueil-en-Touraine, où la préfecture recommande de limiter les promenades.

Un cobra royal se promène dans les environs du village de Bueil-en-Touraine, en Indre-et-Loire. La préfecture du département a délivré une mise en garde, mercredi, contre la possible présence de la plus grande espèce de serpent venimeux, qui peut atteindre jusqu’à cinq mètres.

Selon la préfecture, un particulier "aurait vu en pleine nature un serpent pouvant être un cobra royal". Ecoutez le témoignage de Christine Abrossimov, secrétaire général de la préfecture d'Indre-et-Loire, au micro Europe 1 de Laure Dautriche.



Des recherches sont en cours pour tenter de localiser l’animal. Elles mobilisent l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, la Direction départementale des services vétérinaires et la gendarmerie nationale. La préfecture recommande de limiter les promenades dans les environs de la commune.

En cas de morsure, il est recommandé de nettoyer la plaie à l'eau et au savon, de retirer les bagues et bracelets qui peuvent entraver la circulation du sang de la victime, et d'appeler les secours (le 15 ou le 18). Il ne faut pas tenter d'extraire soi-même le venin de la plaie, ni bloquer la circulation du sang à l'aide d'un garrot. Enfin, en cas de morsure, il ne faut ingérer ni thé, ni café, ni alcool.

Ci-dessous, un aperçu de la férocité d'un cobra royal :

En même temps, certains ne semblent pas plus effrayés que ça...