Ain : une marche silencieuse à la mémoire de Valentin

  • A
  • A
Ain : une marche silencieuse à la mémoire de Valentin
Partagez sur :

Un an après sa mort, environ 400 personnes ont participé dimanche à une marche silencieuse à la mémoire du garçon de 11 ans.

Il avait été assassinéd'une quarantaine de coups de couteau 28 juillet 2008 alors qu'il faisait du vélo à Lagnieu, dans l'Ain. Presque un an jour pour jour après la découverte du corps de Valentin, 11 ans, les habitants de Lagnieu se sont rassemblés à 11h30 sur le parking d'un supermarché. Des proches de la famille, domiciliée dans la commune de Porcieu-Amblagnieu, en Isère, se sont également joints à eux, ainsi que des parents d'autres enfants sauvagement tués, venus de toute la France.

Derrière une banderole clamant "Valentin, 1 an déjà, dans nos cœurs pour toujours", les parents du petit garçon, à l'origine de cette marche, et leurs soutiens se sont ensuite dirigés en silence vers la rue où avait été découvert le corps.

L'assassin présumé, un marginal de 39 ans, avait avoué le crime à sa compagne, avant son arrestation en Ardèche quelques jours après le drame. Il n'a cependant jamais reconnu formellement les faits devant les enquêteurs, et les experts désignés sont partagés sur sa santé mentale au moment des faits.

Mis en examen pour assassinat sur mineur avec acte de barbarie, Stéphane Moitoiret avait été écroué le 5 août 2008. Sa compagne a été poursuivie pour non-empêchement de crime, dissimulation de preuve et non-dénonciation.