Afghanistan : un militaire français tué par son arme

  • A
  • A
Afghanistan : un militaire français tué par son arme
Partagez sur :

Un soldat français stationné en Afghanistan est mort dimanche d'une blessure infligée par son arme de service. L'armée française a lancé une enquête pour déterminer s'il s'agit d'un accident ou d'un suicide.

Un soldat français stationné en Afghanistan est mort dimanche d'une blessure infligée par son arme de service.

En l'absence de témoin, les premières constatations évoquent la piste du suicide ou d'une mauvaise manipulation de l'arme, et une enquête a été confiée à la gendarmerie.

Le dernier décès d'un soldat français en Afghanistan remontait au 14 mars, lorsqu'un caporal avait été tué par un tir de roquette sur son véhicule blindé lors d'un accrochage avec des insurgés dans l'est du pays.

Au total, 28 soldats ont perdu la vie en Afghanistan depuis le déploiement d'unités françaises dans le pays.