Affaire Troadec : deux personnes en garde à vue à Brest

  • A
  • A
Affaire Troadec : deux personnes en garde à vue à Brest
Des traces du passage du couple dans la maison et la voiture familiale auraient été retrouvées@ JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

Les deux personnes interpellées dimanche sont la soeur et le beau-frère de Pascal Troadec, le père de la famille disparue le 16 février dernier.

Deux personnes ont été placées en garde à vue dimanche à Brest dans le cadre de la mystérieuse disparition de la famille Troadec depuis le 16 février, a appris l'AFP auprès du procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès.

Des proches de la famille soupçonnés. Il s'agit de la soeur et du beau-père de Pascal Troadec, le père de famille, selon les informations du quotidien local Presse Océan. Le procureur a confirmé les gardes à vue mais s'est refusé à préciser leur identité. Ils sont entendus à Brest, région d'où est originaire la famille Troadec, et où ont été retrouvés des effets personnels des membres de la famille. Ils sont entendus à Brest, région d'où est originaire la famille Troadec, et où ont été retrouvés des effets personnels des membres de la famille.

Une affaire "hors normes" et "à l'évidence criminelle". Vendredi, le procureur avait déclaré qu'un ou plusieurs des quatre membres de la famille, disparus depuis plus de deux semaines, pourraient être encore en vie. Ni l'hypothèse du "drame familial" ni celle de "l'intervention d'un tiers" ne sont écartées par les enquêteurs dans cette affaire "hors normes" et "à l'évidence criminelle".

Plusieurs indices disséminés. Les enquêteurs sont désormais en possession d'objets de la famille découverts disséminés dans l'Ouest. La voiture de Sébastien, 21 ans, l'aîné des enfants Troadec, a été retrouvée à Saint-Nazaire, après plusieurs jours de recherches. À Dirinon, dans le Finistère, des effets personnels de Charlotte Troadec (18 ans) avaient été découverts mercredi, ainsi un manuel scolaire au nom du père de famille a été retrouvé. 

Le sang du fils, Sébastien ainsi que celui du père et de la mère Brigitte ont été retrouvés au domicile des Troadec à Orvault, au nord de Nantes. Celui de la fille n'a jusque là pas été identifié. L'enquête se poursuit dans le cadre d'une information judiciaire ouverte contre X pour homicides volontaires, enlèvements et séquestrations.