Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais fait appel de sa demande de remise en liberté

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Nordahl Lelandais, le principal suspect dans la disparition de la petite Maëlys a réitéré jeudi sa demande de remise en liberté, devant la Cour du Grenoble.

Nordahl Lelandais demande une nouvelle fois sa remise en liberté. Après un premier refus, fin janvier, l’avocat du principal suspect dans la disparition de la petite Maëlys en Isère et écroué depuis septembre, a fait appel de la décision du tribunal de Grenoble de laisser son client en prison. Une audience en appel qui s’est tenu jeudi, en présence de l'intéressé.

Casser son image. La barbe grisonnante, les cheveux en brosse, l'ancien militaire était devant la chambre d’instruction de la cour d'appel. Une audience qu'il souhaitait publique, ce qu'a refusé le parquet. Une décision vivement critiquée par son avocat. Selon Me Alain Jakubowicz, Nordahl Lelandais voulait apparaître au grand jour pour casser l'image que donne de lui les médias depuis le début de l'affaire. "Ces images le présentent volontairement avec une tête patibulaire pour alimenter cette théorie de la culpabilité, du monstre qu'il est, transformé en serial killer", tonne l'avocat. "Nordahl Lelandais n'a aucune raison de se cacher. Il s'est présenté devant ses juges, il a répondu aux questions, comme il l'a toujours fait", clame l'avocat. 

Un dossier complexe. Une audience à laquelle assistait également l'avocat des parents de Maëlys. Pour Me Fabien Rajon, aucun élément ne peut justifier la remise en liberté de Nordahl Lelandais. "La demande de mise en liberté se fonde sur l’interprétation fantaisiste du dossier, pour laquelle il y a des éléments à charge. Cette vision complotiste cache mal tous les éléments objectifs du dossier", assène-t-il. Difficile d'imaginer en tout cas que Nordahl Lelandais, également mis en cause dans la mort du caporal Arthur Noyer à Chambéry, ne retourne pas en prison. La décision doit être connue vendredi.

Le message de détresse de la mère de Maëlys :