Affaire Grégory : l'avocat des époux Villemin "catastrophé" par la mort du juge Lambert

  • A
  • A
Affaire Grégory : l'avocat des époux Villemin "catastrophé" par la mort du juge Lambert
L'ancien magistrat Jean-Michel Lambert a été retrouvé mort mardi à son domicile.@ JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Partagez sur :

L'avocat des parents de Grégory Villemin s'est dit mardi "catastrophé" par la mort de Jean-Michel Lambert, premier juge d'instruction à avoir dirigé l'affaire en 1984.

L'avocat des époux Villemin, Me Thierry Moser, s'est déclaré mardi "catastrophé" en apprenant que l'ex-juge Jean-Michel Lambert, qui avait été le premier juge à instruire l'affaire Grégory, avait été retrouvé mort à son domicile de Sargé-lès-le-Mans, dans la Sarthe.

"Je ne critiquerai jamais l'homme". Je suis catastrophé, c'est infiniment triste", a confié l'avocat mulhousien. "Je garderai de lui le souvenir d'un homme qui a été confronté à un dossier difficile, qu'il n'a pas su maîtriser et qui a été pris dans un vertige irrépressible". "Quelles que soient les causes de ce qui semble être un suicide, je n'ai aucune animosité envers lui. Je critique les conclusions qu'il a tirées de son instruction mais je ne critiquerai jamais l'homme", a poursuivi Me Moser, qui défend depuis le décès de Grégory, le 16 octobre 1984, les intérêts des parents de l'enfant, Jean-Marie et Christine Villemin.

L'ancien magistrat Jean-Michel Lambert, premier juge d'instruction dans l'affaire Grégory qui vient d'être relancée plus de trente ans plus tard, a été retrouvé mort mardi à son domicile, selon des sources proches du dossier. Son corps a été retrouvé avec un sac plastique noué sur la tête, selon ces sources. Le parquet du Mans a ouvert une enquête, ont-elles précisé.