"Adopte un sapin" : louer plutôt que d'acheter et de jeter son sapin de Noël

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

"Adopte un sapin" propose aux Alsaciens de louer un sapin en pot pour le rendre après les fêtes et le retrouver l'année suivante pour un nouveau Noël.

Avec l'arrivée de décembre, les sapins vont commencer à envahir les intérieurs. Mais plutôt que d'en acheter un qui finira à la poubelle, l'initiative alsacienne "Adopte un sapin" propose d'en louer un en pot.

Un sapin rendu à la nature. "Louez un sapin vivant et rendez-le à la nature après les fêtes. Retrouvez-le l'année suivante et voyez comme il a grandi", voilà ce que propose le fondateur Lucas Meyer avec "Adopte un sapin". "L"idée, c'est de proposer quelque chose qui puisse resservir une deuxième année voire même une troisième", explique-t-il au micro d'Europe 1 samedi. "Donc on a vraiment un suivi et pour une famille, de savoir que le sapin qu'ils avaient il y a trois ans est toujours le même", c'est un plus.

Certaines limites. Mais pour qu'il puisse rentrer dans les salons pendant plusieurs années, il faut le prendre petit. "Pour les plus petits, d'un mètre, on ne va pas mettre beaucoup de boules, c'est sûr. Normalement il fera 1,30 mètre, 1,4 mètre si on le laisse pousser encore un an, voire 1,75 mètre dans deux ans", précise Lucas Meyer.

Deuxième tentative. L'opération, lancée l'année dernière, n'avait pas décollé. Les sapins ont soit été récupérés trop tard chez les gens, soit ont souffert du changement de température entre les intérieurs cosy de Noël et l'hiver alsacien. Résultats, ils sont morts. Mais cette année, pas question de faire les mêmes erreurs, des mesures ont été prises. "Ça va marcher !", assurent les équipes d'"Adopte un sapin" qui demandent aux familles d'accueil d'arroser tous les jours le pied du conifère.