Accusé d'avoir truqué ses moteurs, PSA porte plainte pour violation du secret de l'instruction

  • A
  • A
Accusé d'avoir truqué ses moteurs, PSA porte plainte pour violation du secret de l'instruction
Selon "Le Monde" qui cite la Répression des fraudes, le groupe PSA a fabriqué et commercialisé des moteurs frauduleux.@ PATRICK PLEUL / DPA / AFP
Partagez sur :

Accusé d'avoir vendu deux millions de voitures équipées de moteurs frauduleux selon "Le Monde", PSA a porté plainte pour violation du secret de l'instruction.

PSA a annoncé vendredi avoir décidé de déposer une plainte à la suite de la publication par le journal Le Monde d'extraits d'un rapport de la Direction de la répression des fraudes (DGCCRF) accusant le constructeur d'avoir vendu près de deux millions de véhicules équipés de moteurs frauduleux en matière d'émissions polluantes.

Violation du secret de l'instruction. "Le groupe PSA a décidé de déposer une plainte auprès du Procureur de la République pour violation du secret de l’instruction", a déclaré un porte-parole du groupe. Selon le quotidien, la répression des fraudes soupçonne PSA de "stratégie frauduleuse" pour faire passer les tests antipollution à ses moteurs diesel en France, ce que le groupe automobile a vigoureusement démenti.