Abattoir d'Alès : le parquet ouvre une enquête

  • A
  • A
Abattoir d'Alès : le parquet ouvre une enquête
@ L214
Partagez sur :

Le parquet d'Alès (Gard) a annoncé jeudi avoir ouvert une enquête préliminaire sur des "faits d'acte de cruauté, mauvais traitements sur animaux" à l'abattoir de la ville.

Le parquet d'Alès (Gard) a annoncé jeudi avoir ouvert une enquête préliminaire sur des "faits d'acte de cruauté, mauvais traitements sur animaux" à l'abattoir de la ville.

Dans un communiqué, le parquet a précisé que cette enquête était ouverte après le dépôt d'une plainte par une association dénonçant les conditions d'abattage des animaux dans cet abattoir. L'Association de protection animale L214 a diffusé une vidéo montrant des mauvais traitements, ce qui a entraîné mercredi la fermeture à titre conservatoire de l'abattoir.

L'enquête a été confiée à la brigade nationale d'enquêtes vétérinaires en cosaisine avec la section de recherches de la gendarmerie de Nîmes, a précisé le parquet. De son côté, le responsable de l'abattoir d'Alès a également porté plainte pour "atteinte à la vie privée par fixation ou transmission de l'image des personnes", a-t-on ajouté.