A Riom, des amendes contre les crottes de chiens

  • A
  • A
A Riom, des amendes contre les crottes de chiens
A Riom, les chiens déféquant en public feront risquer une amende à leur maître.@ GIUSEPPE CACACE / AFP
Partagez sur :

Le conseil municipal de Riom avait fait des déjections canines un important thème de campagne. Comme à mi-mandat rien n'a changé, des amendes vont désormais pouvoir être dressées.

Il est vrai que cela peut vite empoisonner le quotidien. Les déjections canines sont parfois très nombreuses dans certaines villes. Riom, dans le Puy-de-Dôme, est de celle-là. A tel point que la municipalité actuelle en avait fait un thème important lors de la campagne électorale. Mais, à mi-mandat, le problème persiste. Conséquence : les fautifs seront désrormais frappés au portefeuille. 

Des amendes pour les maîtres indélicats. "On est à mi-mandat, et on constate que le problème est encore très présent", admet Françoise Lafond, conseillère municipale de Riom, dans des propos rapportés par le journal La Montagne. Malgré une campagne d'affichage et un arrêté municipal contre les chiens non-tenus en laisse.

D'où une montée en gamme : les maîtres laissant leur chien déféquer sur la voie publique pourront se voir imposer une amende de 35 euros par les ASVP (agents de surveillance de la voie publique) locaux, dont les "patrouilles" vont être renforcées.