A l'Ascension, les commerçants ont fait recette

  • A
  • A
Partagez sur :

Sous le soleil, le seul pont du mois de mai a dopé la fréquentation des commerces, dont le chiffre d'affaires a été digne de la période estivale.

REPORTAGE

"Les gens ne travaillent pas, ils veulent se poser en terrasse, prendre un verre, manger un bout au soleil", explique Emma, responsable d'un café situé au bord du canal de l'Ourcq, à Paris. De jeudi à dimanche, le beau temps était en effet au rendez-vous pour le seul pont du mois de mai. Résultat : un week-end exceptionnel pour les cafés et restaurants, qui ont doublé leur chiffre d'affaires par rapport à la même période d'habitude.

"350 couverts par jour". Emma a servi "plus de 350 couverts par jour, pendant quatre jours". "Ce sont les chiffres de l'été", commente la gérante, épuisée. "J'ai l'impression de ne pas avoir dormi depuis mercredi". La restauratrice a du rappeler du personnel pour assurer le service, mais se félicite du résultat : un chiffre d'affaires trois fois plus élevé que la semaine précédente. 

"Quelques milliers de personnes". Un peu plus loin, toujours au bord du canal, les petites barques en location ont également fait un carton. "On a vu quelques milliers de personnes passer sur nos bateaux", témoigne le responsable, Jean-Baptiste. "C'est un week-end estival, typiquement, rempli quelques jours à l'avance", estime-t-il, précisant que sa fréquentation a augmenté d'environ 50% par rapport au week-end précédent. "Pour nous, c'est très bon, ça nous rattrape un peu le début de saison, où on n'a pas été gâtés par la météo", sourit le jeune homme.