Le dernier SMS de Chérif Kouachi à Amedy Coulibaly

  • A
  • A
Le dernier SMS de Chérif Kouachi à Amedy Coulibaly
@ Montage AFP
Partagez sur :

Les frères Kouachi et Amedy Coulibaly se sont vus la veille de l'attentat et ont échangé un SMS une heure avant l'attaque.

Un SMS une heure avant l'attaque. Le 7 janvier, à 10h19 précisément, Chérif Kouachi envoyait un dernier SMS à Amedy Coulibaly. A peine une heure plus tard, les frères Kouachi menaient leur attaque contre la rédaction de Charlie Hebdo, tuant 12 personnes. Le Monde révèle mardi comment les trois terroristes ont coordonné leurs attaques contre l'hebdomadaire satirique et l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, les 7 et 9 janvier, à Paris.

La nuit, la veille des attentats. Après avoir épluché des centaines d’expertises téléphoniques, les enquêteurs ont pu établir qu'Amedy Coulibaly et Chérif Kouachi  se sont vus entre minuit et 1 heure du matin, dans la nuit du 6 au 7 janvier à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, où ce dernier résidait. Ils disposent aussi du témoignage de l'épouse de Chérif Kouachi, qui leur a confié que son mari était précisément sorti à ce moment là du domicile.

>> LIRE AUSSI - Les mots d'Hayat Boumeddiene dans un magazine de l’EI

Saïd Kouachi rejoint son frère. Le matin du 7 janvier, l’aîné des Kouachi, Saïd, est arrivé de Reims, où il vivait, par le TGV de 8 h 31. Il a ensuite pris le métro pour rejoindre le domicile de Chérif à Gennevilliers. Vers 10 heures, les deux frères ont pris la direction de Paris.

A 10h19, un SMS a été envoyé depuis un portable "bornant" près du domicile de Chérif Kouachi vers l'une des 13 lignes téléphoniques d'Amedy Coulibaly. Ce message, dont le contenu n'a pas été révélé, a été repéré par les enquêteurs en épluchant des centaines de relevés téléphoniques.

>> LIRE AUSSI - Coulibaly et Boumeddiene, des voisins "discrets et très polis"