6 mois de prison pour avoir encaissé 45 chèques du conseil général

  • A
  • A
6 mois de prison pour avoir encaissé 45 chèques du conseil général
Partagez sur :

Une ancienne employée du conseil général des Yvelines a été condamnée lundi à six mois de prison ferme pour avoir détourné plus de 143.000 euros entre 2002 et 2006.

Elle endossait à son nom des chèques destinés au conseil général. Christine Lemarchand, fonctionnaire de 49 ans, a été condamnée à deux ans de prison dont six mois ferme pour avoir détourné 143.000 euros entre février 2002 à décembre 2006.

Les faits ont été découverts en mars 2008, quand une collègue de Christine Lemarchand l’a remplacée alors qu’elle était en congé maladie. Le conseil général avançait à certaines familles la totalité des frais pour un placement en maison de retraite. Elles lui remboursaient ensuite une partie des sommes prêtées par chèque. La fonctionnaire en a endossé 45 à son nom.

"J'ai perdu la tête", avait plaidé d'une voix à peine audible Christine Lemarchand qui dit avoir dépensé ces sommes "en vêtements et coiffeur". Elle a également assuré que son ex-mari "n'était au courant de rien". Jugé pour recel, il a été condamné à une peine de prison de huit mois avec sursis assortis des mêmes obligations que Christine Lemarchand : une mise à l'épreuve avec indemnisation des victimes, une interdiction d'exercer une fonction publique pendant cinq ans et une interdiction de droits civiques et de famille pendant cinq ans, suivant ainsi les réquisitions du parquet.

Pour la défense, le conseil général n'a pas mis en œuvre "les contrôle qui s'imposait". Un représentant du conseil général a en effet confirmé que la gestion des dossiers se faisait sur des "fiches en papier" avec des "contrôles aléatoires".