130 médecins reconnaissent avoir aidé des couples homosexuels à avoir des enfants

  • A
  • A
130 médecins reconnaissent avoir aidé des couples homosexuels à avoir des enfants
@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Ces médecins et biologistes sont signataires d'un manifeste, dans Le Monde, qui dénonce les "incohérences" de la politique d'aide à la procréation en France.

130 médecins et biologistes de la reproduction ont reconnu avoir "aidé et accompagné des couples et des femmes célibataires dans leur projet d’enfant dont la réalisation n’était pas possible en France". Bien qu’ils s’exposent à des poursuites judiciaires avec de tels aveux, ces professionnels de santé dénoncent des "blocages" en France qui empêchent l’aboutissement d’un désir d’enfant pour les couples différents. 

Un manifeste pour assouplir la reproduction assistée. Ces 130 médecins, emmenés par le gynécologue René Frydman, ont signé un manifeste, publié dans Le Monde du 17 mars, dans lequel ils demandent un assouplissement des lois encadrant la reproduction assistée. René Frydman, membre de l’équipe médicale qui a permis la naissance du premier "bébé-éprouvette" français en 1982, reconnaît que cette démarche est réfléchie mais transgressive, rapporte Le Monde.

La procréation médicalement assistée pour tous. Les médecins signataires demandent notamment l’ouverture de la procréation médicalement assistée - aujourd’hui réservée aux couples hétérosexuels infertiles - à toutes les femmes, y compris célibataires, afin de dissocier la question des seuls couples homosexuels. Le sujet est bloqué au niveau gouvernemental depuis 2013, alors que le candidat Hollande en avait fait une promesse de campagne