10.000 personnes soutiennent les Tamouls à Paris

  • A
  • A
10.000 personnes soutiennent les Tamouls à Paris
Partagez sur :

Quelque 10.000 personnes, selon la police, manifestaient samedi dans les rues de Paris pour dénoncer le "génocide" des Tamouls du Sri Lanka, dont le chef est acculé dans le nord-est de l'île.

Tee-shirts blancs frappés des slogans "stop au génocide du peuple tamoul" ou "peace not war", les manifestants se sont rassemblés sur la place du Trocadéro, au coeur de Paris, où a été érigée une tente abritant trois jeunes en grève de la faim depuis le 18 avril "jusqu'à la mort" ou "obtention d'un cessez-le-feu".

Regardez la video réalisée par l'un des manifestants :


"Nous, les Tamouls, nous ne sommes pas des terroristes. Nous voulons notre patrie", proclamait une immense banderole déployée en tête de cortège. Sur d'autres banderoles était peint un cercueil noir avec le nom de "peuple tamoul". Des manifestants agitaient le drapeau rouge des Tigres de libération de l'Eelam tamoul (LTTE) demandant: "retirez le LTTE de la liste des groupes terroristes".

Depuis qu'a commencé lundi un exode massif d'habitants tamouls, l'ONU pense que 95.000 personnes se sont échappées de la mince bande côtière de 10 km2 où sont acculés les Tigres LTTE. Il reste encore 50.000 civils coincés avec les rebelles, s'alarment les Nations unies.

Colombo les évalue à 15.000, servant de "boucliers humains" aux insurgés, et affirme avoir "sauvé" près de 110.000 personnes qui ont fui la poche des Tigres. Depuis des semaines, le Sri Lanka - ex-colonie britannique très jalouse de sa souveraineté - rejette les exhortations internationales et appels du LTTE à une trêve humanitaire et reste sourd à la colère de la diaspora tamoule en Occident.