Une météorite aussi vieille que la Terre découverte en Australie

  • A
  • A
Une météorite aussi vieille que la Terre découverte en Australie
La météorite découverte par les géologues tient dans une main et fait 1,7 kilo. @ Capture d'écran ABC
Partagez sur :

Deux géologues australiens ont mis la main sur cette météorite, dont l'arrivée sur Terre avait été détectée en novembre dernier.

Son crash sur Terre avait été enregistrée par cinq caméras en novembre dernier. Mais elle restait introuvable depuis. Deux géologues australiens ont fini par mettre la main le 1er janvier dernier sur une météorite de 1,7 kilo dans le sud australien, rapporte le site ABC. Une découverte de taille puisqu'elle aurait le même âge que notre Terre, soit 4,5 milliards d'années. 

A 42 cm de profondeur. Les deux compères de l’Université de Curtin ont eu beaucoup de chance car des averses importantes avaient frappé la région de Lake Eyre, au sud de l'Australie, là où l'arrivée de la météorite avait été enregistrée. Toutes traces du crash avaient donc été effacées. C'est entre deux orages que Phil Bland a déniché le gros caillou dans un trou de 42 centimètres de profondeur situé dans le lit d'un lac asséché. 

equipe1280

capture d'écran


Elle a vu le système solaire se former. "Ce fut l'effort incroyable d'une équipe", s'est félicité le Professeur Bland. La recherche a pris au total trois jours et a nécessité un drone, un quad et l'aide de tribus aborigènes. Pour un résultat de taille : la météorite "est plus vieille que la Terre elle-même, c'est le plus vieux caillou que vous n'avez jamais eu dans votre main et qui vient d'au-delà de Mars, soit de quelque part entre Mars et Jupiter", a expliqué Phil Bland. Et comme beaucoup d'autres météorites, sa composition date d'une époque où le système solaire était en cours de formation.

Une des images captées en novembre par une caméra de surveillance :

meteore1280

capture d'écran ABC


Découvrir son origine. La découverte de cette météorite est le premier résultat de "Desert Firball Network", un réseau de surveillance mis en place afin d'observer les arrivées de météorites sur Terre. 32 caméras au total scrutent la région du sud de l'Australie. Et si elles sont capables de calculer un point de chute, elles peuvent aussi calculer l'orbite de la météorite, soit sa position dans l'espace avant son crash. De quoi nourrir l'étude des deux géologues. Ainsi, selon Phil Bland, le trajet de la météorite étant connue, il serait possible de trouver de quel météoroïde elle provient.

Météorite, météoroïde, astéroïde, comète… c'est quoi la différence ? Les 390.000 astéroïdes détectés dans l'Univers sont des débris rocheux issus de planètes. Ils peuvent faire de quelque mètres de diamètre à un millier de km. Quand ils sont grands et deviennent ronds, ils peuvent devenir des planètes naines… comme Cérès. Les météoroïdes sont des bouts d'astéroïdes qui, quand ils entrent dans notre atmosphère en vue d'un crash, deviennent... des météorites. 

Les comètes, enfin, sont des corps célestes, fruit d'une agglomération de petites roches et de glaces. Elles ont une espérance de vie assez courte puisqu'elles fondent sous l'effet du Soleil. Leurs longues queues visibles dans le ciel donnent alors naissance à ce qu'on appelle familièrement les étoiles filantes.