Non, Toutankhamon n'était pas un bel éphèbe

  • A
  • A
Non, Toutankhamon n'était pas un bel éphèbe
@ Reuters/capture d'écran Patryd Wolrd Latest News
Partagez sur :

SCIENCES - Une reconstitution en 3D permet d'en savoir plus sur le physique et la mort du célèbre pharaon. Et la réalité est loin du mythe.

Un mythe s'effondre. Derrière le masque en or magnifiquement ciselé découvert en 1922 ne se cache pas la momie d'un bel éphèbe. Grâce à des analyses ADN et à des centaines de scanners réalisés sur la momie, des scientifiques ont reconstitué le corps du pharaon en 3D. Ce dernier avait un physique plutôt disgracieux. Le fruit de ces nouvelles recherches, rapporté par Sciences et Avenir, sera présenté dans 'Toutankhamon : la vérité révélée", diffusé sur BBC One dimanche 26 octobre.

>> LIRE AUSSI - L'ancêtre du pénis a 385 millions d'années

Des dents en avant et un pied-bot. On a désormais une certitude : le masque du pharaon mort à l'âge de 19 ans, ne reprend pas du tout les traits de son visage. Alors que le masque funéraire présente des traits fins, ressemblants à ceux de la grand-mère du jeune pharaon, la reine Tiya, le vrai Toutankhamon, lui, avait une dentition déformée qui pointait vers l'avant. Ses hanches étaient particulièrement larges et un pied-bot l'handicapait dans ses déplacements. 

Cette malformation du pied était liée "à la maladie de Kohler, contractée pendant son adolescence", explique Ashraf Selim, radiologue impliqué dans la reconstitution et interrogé par la BBC. Cette maladie qui nécrose la face dorsale du pied, expliquerait la présence de 130 cannes dans le tombeau du pharaon.

Toutankhamon 350x500

© Capture d'écran Patryl World Latest News

Le fruit d'un mariage incestueux. Si l'analyse de l'ADN a permis de reconstituer le corps du pharaon, il a aussi permis de confirmer ce que les chercheurs supposaient : les parents de Toutankhamon étaient frère et sœur. Longtemps, les scientifiques ont pensé que la mère du jeune pharaon était Néfertiti  mais les premières analyses ADN ont mis à bas cette hypothèse. La mère de Toutankhamon serait une des sœurs de son père Akhénaton, une momie connue sous le nom de "Young Lady". Les handicaps physiques du pharaon seraient probablement liés à cette parenté incestueuse.

La pratique des mariages entre frères et sœurs, qui permettait de garder le pouvoir dans une même famille, était courante chez les pharaons. Toutakhamon lui-même était marié avec une demi-sœur. 

>> LIRE AUSSI - Et si l'art avait été inventé en Asie ? 

Une mort pas si héroïque que ça. Autre révélation du documentaire, Toutankhamon n'aurait pas eu une mort héroïque dans un accident de char. L'argument ? Son pied-bot l'empêchait tout simplement d'avoir ce genre de loisir. Sa mort prématurée, à 19 ans seulement, s'expliquerait par un état d'épuisement général, dû au mélange génétique néfaste de ses parents mais aussi au paludisme qu'il avait contracté.

>> LIRE AUSSI - Quand les maths expliquent la disparition de la faune du Nil