Rosetta : à quoi ressemble Tchouri de (très) près ?

  • A
  • A
Rosetta : à quoi ressemble Tchouri  de (très) près ?
@ ESA/ROSETTA/NAVCAM / AFP
Partagez sur :

SCIENCES - Son survol récent de la comète Tchouri à seulement 6 km d'altitude a permis à Rosetta de prendre des clichés inédits. 

Dans sa course en orbite autour de Tchouri, le 14 février sera sans doute une date à retenir pour Rosetta. C'est en effet ce jour-là que la sonde est passée au plus près de sa comète, soit 6 kilomètres seulement d'altitude. L'occasion pour son appareil photo de prendre des clichés de la surface de Tchouri mis en ligne dimanche et de récolter de précieuses informations sur ses rejets gazeux.

Clic-clic. Le 14 février dernier, Rosetta a pour ainsi dire frôler Tchouri. Alors que son orbite peut parfois se situer à plus de 200 kilomètres de la comète, la sonde est passé ce jour-là la comète à seulement 6 kilomètres d'elle. Au moment où les clichés ont été pris, Rosetta avait même le soleil dans son dos, afin qu'aucune ombre ne vienne porter sur les reliefs de la surface.





Imhotep. La région survolée était celle d'Imhotep, située au sommet de la plus grosse des deux têtes. 





Choisie spécialement par les scientifiques, Imhotep est réputée pour être active au niveau du dégazage. En se rapprochant du soleil, Tchouri fond en effet peu à peu, libérant de nombreux gaz et particules. Ces derniers forment ainsi une chevelure, autrement dit une traîne autour de Tchouri. Passer en rase-mottes au-dessus de cette région a ainsi permis à Rosetta de traverser un nuage épais de particules que ces instruments scientifiques ont pu sentir, récolter et analyser. 

>> LIRE AUSSI - Un bouclier magnétique se forme autour de Tchouri

Des changements d'orbite nombreux. Pour permettre à tous ses instruments de fonctionner, Rosetta va changer très souvent d'orbite dans les mois à venir. L'objectif est aussi de voir comment réagissent  les particules libérées par Tchouri lorsqu'elles sont exposées aux rayons solaires. Il est donc utile pour cela de s'éloigner un maximum de la comète pour récupérer les particules en question.



Philae reste introuvable. Les scientifiques avaient songé un temps à changer leur programme afin de faire passer Rosetta au-dessus du lieu estimé où se trouve Philae. Le robot largué en novembre 2014 sur la comète reste en effet à ce jour introuvable. Mais comme Philae n'est pas très volumineux, ils ont finalement abandonné cette idée, les chances de succès étant minces. 

>> LIRE AUSSI - Rosetta et Philae en 2015 : demandez le programme !