Le Nobel de chimie récompense l'exploration de l'infiniment petit

  • A
  • A
Le Nobel de chimie récompense l'exploration de l'infiniment petit
@ Reuters
Partagez sur :

PRIX - Deux Américains et un Allemand ont été récompensés pour avoir amélioré le microscope.

Le prix Nobel de chimie a été décerné mercredi à deux Américains, Eric Betzig et William Moerner, et à un Allemand, Stefan Hell. Ils ont amélioré le microscope.



Fluorescence. Les trois chercheurs sont récompensés "pour le développement de la microscopie à fluorescence à très haute résolution", autrement dit la nanoscopie, a indiqué le jury.

"Visualiser l'intérieur des molécules". Leurs travaux permettent désormais aux scientifiques de "visualiser l'intérieur des parois des molécules individuelles au sein de cellules vivantes", très utile dans la compréhension de maladies comme Parkinson, Alzheimer et Huntington.

Longtemps, il a été impossible d'étudier les cellules vivantes dans les plus petits détails. Les lauréats ont mis au point deux méthodes pour le permettre. Stefan Hell, 51 ans, a découvert la microscopie dite "stimulated emission depletion (STED)". Chacun de leur côté, Eric Betzig, 54 ans, et William Moerner, 61 ans, ont créé la microscopie monomoléculaire ("single-molecule microscopy").



Les lauréats recevront leur prix le 10 décembre à Stockholm. Ils se partageront 867.000 euros.