Vous ne le savez peut-être pas, mais l'hiver commence ce vendredi (pour les météorologues)

  • A
  • A
Partagez sur :

La météorologie définit ses propres saisons en se basant sur les moyennes d'ensoleillement, et non pas sur les équinoxes et les solstices. 

Si vous vous penchez sur votre calendrier de l'année, l'hiver n'arrivera que le 21 décembre prochain. Et il se terminera le 19 mars 2018. Mais pour les météorologues, c'est bien vendredi que l'hiver a pris ses quartiers. Et ce n'est pas parce que la neige est arrivée précocement. Chaque année en effet, les saisons météorologiques diffèrent des saisons astronomiques que nous avons l'habitude de suivre. Explications.

Pour les calendriers, équinoxes et solstices. Les dates des saisons astronomiques, dites aussi calendaires (celle du calendrier), sont calculées selon les équinoxes (pour le printemps et l'automne) ou selon les solstices (pour l'été et l'hiver). Ainsi, dans l’hémisphère nord, l'hiver débute autour du 21 décembre, le printemps autour du 20 mars, l'été autour du 20 juin et l'automne autour du 22 septembre. Les météorologues, eux, se basent sur des dates très différentes. 

Pour les météorologues, la moyenne d'ensoleillement. Les saisons météorologique sont définies selon les moyennes d'ensoleillement, explique Météo France sur son site. Ainsi, pour délimiter l'hiver, les météorologues prennent comme repère le moment où l'ensoleillement est le plus bas : mi-janvier. Une saison durant trois mois, l'hiver commence donc pour eux un mois et demi avant, donc début décembre, pour s'achever fin février. Le même procédé est utilisé pour les autres saisons.

Les dates des saisons météorologiques dans l'hémisphère nord :

  • l'hiver : du 1er décembre au 28 ou 29 février

  • le printemps : du 1er mars au 31 mai

  • l'été : du 1er juin au 31 août

  • l'automne : du 1er septembre au 30 novembre