Philae : le robot français tire un plan sur la comète

  • A
  • A
Philae : le robot français tire un plan sur la comète
@ MAXPPP
Partagez sur :

PARÉ -Tout est en ordre de marche sur le petit robot de la sonde spatiale Rosetta qui doit bientôt se poser sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko

Les caméras de Philae fonctionnent, la foreuse et le spectromètre ne sont pas grippés par le froid cosmique: tout est en ordre de marche sur le petit robot de la sonde spatiale Rosetta qui doit bientôt se poser sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko,  a fait savoir mardi le responsable du programme à Toulouse.

Philippe Gaudon, chef du projet au Cnes (Agence spatiale française) sur la mission européenne Rosetta, et ses équipes ont testé la plupart des 10 instruments scientifiques installés à bord du petit robot Philae qui sera largué par Rosetta pour se poser le 11 novembre sur la comète, une première dans l'histoire de l'exploration spatiale.

"On sait peu de choses sur ces comètes composées à 80% de glace d'eau, dont la sublimation à proximité du soleil provoque la chevelure, mais on a découvert qu'elles renfermaient du carbone sous forme de macromolécules extrêmement noires datant de la naissance du système solaire" explique Jean-Pierre Bibring l'un des responsables scientifiques français. "Leur analyse peut permettre de comprendre les processus d'où la vie a pu découler", ajoute-t-il.