Les restes d'un fœtus d'équidé de 48 millions d'années découverts

  • A
  • A
Les restes d'un fœtus d'équidé de 48 millions d'années découverts
@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Ce fœtus, trouvé près de Francfort en Allemagne, montre que le système de reproduction des équidés était très proche de celui des chevaux d'aujourd'hui. 

Des restes d'un fœtus vieux de 48 millions d'années, dont des fragments de tissu mou, ont été découverts à l'intérieur d'un fossile d'équidé, un ancêtre ancien du cheval moderne, sur un site fossilifère en Allemagne.

Crâne probablement écrasé. Le fœtus de 12,5 cm de long est bien préservé, avec quasiment tous les os attachés les uns aux autres à l'exception du crâne, qui a apparemment été écrasé, précisent les scientifiques dont la découverte est publiée mercredi dans la revue scientifique américaine PLOS One (Public Library of Science). Cet état de préservation du fossile a permis aux chercheurs de reconstruire l'apparence et la position d'origine du fœtus.

Bactéries. Les scientifiques pensent que la jument est morte peu de temps avant le moment où elle aurait dû mettre bas, mais que sa mort n'était pas liée à cela. Ils ont aussi trouvé des fragments de tissu mou préservés provenant du placenta, ainsi qu'un ligament utérin. Utilisant un scanner électronique et des rayons X, ils ont découvert qu'une couche de bactéries avait remplacé la plupart des tissus mous, ce qui est commun dans les autres spécimens découverts dans la région.

Même système de reproduction qu'aujourd'hui. Ces chercheurs du Senckenberg Research Institute à Francfort, en Allemagne, et du musée d'histoire naturelle de Bâle, en Suisse, ont constaté que le système de reproduction observé dans ce fossile correspond largement à celui des juments modernes. Ce fossile d'équidé avec ce fœtus a été découvert sur le site fossilifère de Messel, près de Francfort, en 2000.