30/12/2017 - 11h11

Les oiseaux disparaissent dans le ciel du Nord

© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

Une hécatombe a lieu dans le ciel du Nord : des espèces d'oiseaux sont en effet en train de disparaître. Sur 50 d'entre elles recensées par le Groupement ornithologique de ce département, 24 sont en déclin. Les causes sont connues : pesticides, insecticides, disparition des habitats naturels... cette baisse du nombre d'oiseaux est une menace pour la biodiversité. 

En recul de 80% en 20 ans. C'est en écoutant les chants des oiseaux dans la nature que des ornithologues sont parvenus, sur 20 ans, à évaluer la présence des différentes espèces et leur constat est alarmant. Selon Christophe Luczak du Groupement ornithologique du Nord, la moitié des oiseaux nicheurs ont disparu. "Les espèces les plus connues, l'alouette des champs, la linotte, ont diminué de 80% en 20 ans. La tourterelle des bois, le bruant jaune, la perdrix, tout le cortège qu'on voit habituellement en milieu agricole", explique ce spécialiste au micro d'Europe 1. "Il y a également des espèces plus connues qui diminuent, comme le moineau domestique en ville", précise-t-il aussi.

Des disparitions d'ici la fin du siècle. En cause ? La transformation des paysages agricoles qui détruit les habitats naturels, les pesticides aussi et la disparition de certains insectes. A cela s'ajoute le changement climatique qui pourrait condamner certaines espèces. "Quand vous mettez l'intensification agricole, plus l'évolution du climat qui est défavorable, pour des espèces comme le bruant jaune, le pipit farlouse, le corbeaux freux aussi pourtant très commun, il y a de fortes chances pour que d'ici la fin du siècle, elles disparaissent du Nord et du Pas-de-Calais", poursuit Christophe Luczak.

Les effectifs de mésanges en hausse. A l'inverse, l'étude des ornithologues a constaté une augmentation des populations de mésanges, de merles ou de rouge-gorges qui s'adaptent mieux à leur environnement et qui pourraient s'imposer dans les milieux naturels au détriment de la biodiversité.