Les internautes se délectent (ou pas) des premières images de la "super Lune"

  • A
  • A
Les internautes se délectent (ou pas) des premières images de la "super Lune"
A Washington, la "super lune" a déjà fait son apparition.@ Eva HAMBACH / AFP
Partagez sur :

Entre émerveillement et grosse déception, les internautes d'Australie, d'Asie, du Canada ou des États-Unis ont largement commenté le spectacle de la "super Lune".

En attendant que la "super Lune" ne vienne éclairer le ciel en France, dans la nuit de lundi à mardi, vous pouvez d'ores et déjà admirer le spectacle grâce aux photos des internautes du monde entier. En Asie, en Australie ou aux Etats-Unis, l'apparition de cette Lune, plus grosse et plus lumineuse, a été saluée avec enthousiasme. La Nasa elle-même avait encouragé les internautes à partager leurs plus beaux clichés.

Pas à ce à quoi ils s'attendaient. Le phénomène doit être visible de partout à l’œil nu mais avec des jumelles ou un télescope, la surface lunaire peut être observée comme jamais. Mais certains, qui espéraient voir une gigantesque lune, ne cachent pas leur déception. Car le spectacle dépend aussi de la météo : un ciel voilé et vous pouvez retourner vous coucher.


La "super Lune", c'est quoi ?

Ce phénomène de "super Lune" se produit avec la concomitance de deux phénomènes astronomiques : la phase de pleine Lune tombe presque au moment où l'astre est au plus près de la Terre, et elle apparaît donc plus brillante et plus grande que la normale de jusqu'à 14%, selon la Nasa. La Lune se trouve lundi à "seulement" 356.509 km de la Terre, contre une distance moyenne de 384.400 km. Il faut remonter au 26 janvier 1948 pour avoir une super Lune dont la distance avec la Terre soit inférieure, et il faudra attendre le 25 novembre 2034 pour que la Lune se rapproche davantage de la Terre, selon Pascal Descamps, de l'Observatoire de Paris.