Le fossile d'un oisillon datant du temps des dinosaures découvert dans de l'ambre

  • A
  • A
Le fossile d'un oisillon datant du temps des dinosaures découvert dans de l'ambre
Le fossile d'un oisillon datant du temps des dinausores a été découvert dans de l'ambre.@ JEAN CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Partagez sur :

Le fossile d'un oisillon âgé de 99 millions d'années et conservé de façon exceptionnelle a été retrouvé dans de l'ambre, en Birmanie.

C'est une découverte exceptionnelle. Des chercheurs chinois ont retrouvé en Birmanie, le fossile d'un oiseau âgé de 99 millions d'années, dans de l'ambre. D'après une étude publiée dans la revue Gondwana, il s'agit du fossile le plus complet et le mieux conservé, jamais retrouvé dans de l'ambre. L'oisillon conserve ainsi son crâne, sa nuque, une partie d'une aile et une patte encore pourvue de ses griffes.



Un fossile datant des dinosaures. Les chercheurs ont conclu, d'après les examinations auxquelles ils ont procédé, que le fossile appartenait à l'espèce d'oiseaux préhistoriques des Enantiornithes, disparue depuis 65 millions d'années, en même temps que les dinosaures. S'il a réussi à échapper à ses éventuels prédateurs de l'époque, l'oisillon n'a rien pu faire contre la sève de l'arbre dans lequel il se trouvait, qui a permis de si bien le conserver.



Des plumes précoces. Les ailes de l'oiseau, âgé de seulement quelques semaines, sont pourvues de plumes, ce qui laisse à penser qu'il était déjà capable de voler. Aujourd'hui, les plumes n'apparaissent que plus tardivement sur les ailes des oiseaux. Cette découverte permet aux paléontologues une "compréhension détaillée des premiers stades de la vie", chez les oiseaux préhistoriques rapporte l'étude.

Guang Cheng, directeur du Hupoge Amber Museum à Tengchong avait transmis le fossile à l'Université des géosciences de Chine, pensant qu'il s'agissait d'une "griffe de lézard", révèle National Geographic. C'est Lida Xing qui a ensuite identifié le fossile comme appartenant à l'espèce des Enantiornithes.